L’ElsassRock façon Kelsch

Le kelsch en Alsace, c’est tout d’abord ce  tissu de lin, de métis ou de coton,  à carreaux écrus et rouges, écrus et bleus, ou les trois couleurs mélangées. On peut le voir dans les musées d’art et traditions populaires en guise de linge de lit. On le trouve aussi dans les magasins de souvenirs sous forme de linge de maison ou même d’objets décoratifs. Ce tissu fantastique nous a donné envie de proposer une ElsassRock façon kelsch.

L’origine du kelsch remonterait au moyen âge. Il est principalement en lin, parfois mélangé avec des fils de chanvre jusqu’au début du XIX ème siècle. Il devient métis à partir de 1830 et pur coton vers la fin du  siècle avec l’importation des fils de coton.

En Franche Comté était tissée la verquelure, avec des fils de chanvre. Celle-ci ressemblait beaucoup au kelsch dans ses motifs.

Le kelsch, bleu ou rouge ?

pile de Kelsch au musée alsacien © Claude Truong-Ngoc Wikimedia Commons

pile de Kelsch au musée alsacien © Claude Truong-Ngoc Wikimedia Commons

Bleu, rouge ou les deux ? Certains attribuent l’une ou l’autre couleur en fonction de la religion, ce qui n’est pas prouvé.  Ce qui est sûr, c’est que la couleur bleue est plus ancienne que la couleur rouge.

C’est d’ailleurs  à la culture du pastel notamment près de la ville de Köln en Allemagne  que le kelsch devrait son nom (contraction de koelnisch de koelnisch blau, Bleu de Cologne, originaire de Köln).

Les kelsch les plus anciens étaient bleus et écrus. Au XVII ème siècle le pastel est peu à peu remplacé par l’indigo, bleu plus intense et violacé, importé des colonies.  C’est aussi à cette période que la garance (rouge) a été mise en culture dans la région de  Haguenau.

tissage-kelsch-SentheimL’arrivée du rouge a permis d’enrichir les combinaisons possibles en introduisant ainsi le kelsch tricolore.

Les types de carreaux variaient selon les régions, les tisserands et les familles. Beaucoup de fermes disposaient d’un métier à tisser. Le tissage apportait un travail saisonnier à domicile en hiver pour les paysans alsaciens.

Le kelsch, du linge de lit au linge de maison

Au début, le kelsch servait essentiellement au linge de lit. Le dessus des  oreillers, des édredons (le dessous étant en lin blanchi, moins onéreux), mais aussi les rideaux d’alcôves étaient confectionnés en kelsch.

kelsch tissage Gander

kelsch tissage Gander

Puis au XIX ème, avec l’arrivée du coton et du métis (mélange de lin et de coton), le kelsch s’étend au linge de maison : nappes, torchons, serviettes…

Les tisseurs des vallées vosgiennes, Val-de-Villé, vallée de Ste-Marie-aux-Mines, tout en gardant le nom de kelsch ont échangé les fils de lin contre des fils de coton. Cela a permi la fabrication et la commercialisation de tissus plus fins sous forme de foulards, fichus ou mouchoirs.

Jusqu’en 2017, le kelsch artisanal alsacien était encore produit par deux artisans  alsaciens, l’un à Muttersholtz (Bas-Rhin), l’autre à Sentheim (Haut-Rhin). Le coût relativement élevé de cette production artisanale a orienté sa commercialisation vers des petits objets textiles décoratifs.

Sauver le kelsch alsacien

Le décès de Michel Gander de Muttersholtz a ébranler le petit marché du kelsch. A l’atelier de Sentheim, pour le couple Abraham,  il n’est pas possible d’honorer toutes les commandes.

coeur en kelsch AlsaceC’est à Pia Clauss de l’association Hélène de cœur à Seebach que le kelsch devra sa survie… En effet, l’association confectionne des articles en kelsch pour financer la recherche sur les morts subites non expliquées, Pia Clauss ayant connu ce drame en 2010 avec sa fille.

Elle se tourne vers l’entreprise Emmanuel Lang. C’est une entreprise de tissage, avec 35 métiers et 20 employés qui livrait déjà des fils teints à Michel Gander.

Pia Clauss a,  de son côté, développé sa marque et une boutique en ligne, Kelsch d’Alsace in Seebach (11 route de Schleithal à Seebach)…

Geht’s In, l’ElsassRock et le kelsch

 

Nous avons développé une ElsassRock façon kelsch.

Pour Geht’s In qui est une jeune marque, il n’est pas possible actuellement de proposer une ElsassRock dans un vrai kelsch pour des raisons de coût, mais il vous est possible à vous, d’avoir une ElsassRock en kelsch pour toutes les bonnes raisons que vous pouvez imaginer.

Comment ?

Geht’s In est avant tout un prêt à personnaliser, ce qui veut dire que vous pouvez venir à l’atelier avec votre tissu pour avoir votre ElsassRock…

 

elsassRock-kelsch-Gehts-In-2018-pret-a-personnaliser

ElsassRock réalisée avec un édredon en kelsch

Deux solutions….

  • La solution de l’édredon qui traîne dans l’armoire depuis des années, dont on n’ose pas se débarrasser parce qu’il vient de la grand-mère mais qui encombre quand même… Normalement, dans un édredon, on arrive à tirer une ElsassRock
  • Acheter du tissu chez Pia Clauss et contribuer ainsi à la sauvegarde d’un patrimoine textile en contribuant à faire vivre des entreprises alsaciennes fières de leur tradition et de leur savoir-faire.

Le kelsch chez Pia est en 160. Pour une ElsassRock droite en 55 de longueur, il vous faudra 60 cm

Pour une plus large, 1 m 30 (longueur jupe 55 cm), 1 m 50 (longueur jupe 65 cm) ou 1 m 70 (longueur jupe 75 cm) selon la longueur que vous souhaitez porter. Il faut prévoir un peu plus à cause des raccords de carreaux. Si ceux-ci sont grands, comme sur la robe à côté, rajouter encore 10 cm.

Alors, à vos armoires, pour redonner une seconde jeunesse au Kelsch offert par Mamama. Sinon, faites un petit tour sur la boutique en ligne Kelsch d’Alsace in Seebach . Vous pourrez ensuite passer à L’Atelier la Colombe afin de vous faire confectionner votre ElsassRock personnalisée.

Et nous, nous souhaitons ardemment grandir afin de proposer plus tard une collection d’ElsassRock dans un véritable kelsch alsacien.

 

Pour nous contacter

Atelier la colombe,32 rue du Faubourg de pierre, Strasbourg

contact@gehts-in.com

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Un Commentaire

  1. Colette SCHAEFFER
    Bonjour
    J ai retrouvé du tissus rouge carreaux peut on en faire qq chose ?
    Merci
    Cordialement
    Colette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.