Geht’s In, une marque artisanale alsacienne, locale et durable

Dis-moi ce que tu portes, je te dirais qui tu es ! En lançant la marque alsacienne Geht’s In, en mettant à la disposition de chacune et de chacun des vêtements, des robes aux gilets d’Alsace, nous partageons une approche éthique, éco-responsable, localiste de nos métiers, de la création à la couture.

Il est officiellement difficile et délicat, de nos jours, de choisir entre les vêtements qui nous plaisent vraiment et ceux qu’il serait bon de choisir pour le bien-être de la planète…. Chez Geht’s In, nous intégrons cette réflexion depuis longtemps et essayons d’apporter les solutions les plus responsables mais aussi pratiques.

 

L’industrie textile et notre planète

 

En 10 ans, l’industrie textile a évolué. Pour le meilleur, notre appétit de tendances, mais aussi pour le pire. Elle est ainsi devenue la seconde industrie la plus polluante au monde, derrière le pétrole. La mode émet plus de gaz à effet de serre que le transport aérien et le transport maritime réunis. L’industrie du coton est le plus grand consommateur de pesticides devant toutes les autres cultures.

En France, en 10 ans la consommation de vêtements a doublé. Chaque année, ce sont 600 000 tonnes de vêtements, chaussures et linge qui sont consommés. 9 kg par habitant. Toujours en France, 70 % des vêtements proviennent du Sud-Est asiatique.

Ainsi, le marché est dominé par la Fast Fashion… Comme il existe une mode Fast-Food : toujours plus, toujours plus vite et toujours moins cher… On a ainsi dévalorisé le travail à la main, celui des artisans. On a aussi, contre toute logique, perdu la notion même de « juste prix » d’un vêtement tout en faisant monter la cote des marques.

Le vêtement est devenu un « jetable » que l’on porter 5 à 10 fois. Mieux entre 30 et plus de 50 % des vêtements achetés ne seraient jamais portés.

 

Coton, polyester, laine, cuir ?

 

champ de coton USA

champs de coton dans le sud des USA

 Et tout cela se file avec des matières nobles si ce n’est couteuses ou impactant l’environnement. Le Polyester nait du pétrole. Nous voilà de repasser au coton. Est-ce mieux ?

En plus d’être nourri au pesticide, le coton pioche dans les réserves d’eaux. Un tee-shirt, c’est deux mois de douche, chez vous. Un jean, c’est entre 7 et 11 000 litres… Le Coton absorbe 4 % de l’eau buvable de la planète.

Le cuir, la laine relient aux élevages parfois intensifs. Pensez-y ! Pensons encore aux quantités d’eau et de traitement pour tanner et préparer le cuir. Pensons à la chimie qui s’invente lors de ces mêmes traitements.

Penser nature, penser local ?

 

Des alternatives existent, à l’instar du lin et du chanvre. Même en Alsace, ne pourrait-on imaginer cultiver un peu moins de ce de maïs qui épuise les sols et les réserves d’eau ? On évoque aussi des tissus à base d’ortie, d’algue… La recherche avance et qui cherche, trouvera.

 

Gehts-In fabriqué dans notre atelier à Strasbourg

Fabriqué dans notre Atelier à Strasbourg

Que choisir ?

 

 Il est peut-être temps de penser autrement, de penser durable pour ne pas écrire durablement. Elargissons cela à la mode. C’est au consommateur de se réapproprier les choses, les choix aussi. Matière, coutures, teintures, le vêtement d’aujourd’hui ne devrait-il pas être conçu pour durer, être porté le plus longtemps possible ?

Geht’s In : une marque alsacienne made in Elsass

 

Chris et Stephane au Printemps Geht’s In, CP Faon Photography

Et Geht’s in là-dedans ? Geht’s in a fait des choix forts.  Certes, nos tissus, nos matières premières ne sont pas bio, mais nous essayons de nous fournir en ou près de l’Alsace, si possible chez des artisans ou des petites entreprises.  Si nos ventes devaient augmenter, nous souhaiterions pouvoir nous fournir exclusivement auprès de producteurs locaux.

Nos ElsassRock et nos gilets alsaciens sont conçus pour durer. Nous ne sommes pas là pour faire un coup autour de notre collection alsacienne.  L’Alsace, la tradition, la transmission, sont au cœur de notre démarche créative.

Nous nous inspirons de vêtements anciens qui étaient fait pour durer et se transmettre. Nous imaginons des vêtements qui durent et dont le plaisir de les porter en Alsace perdure.

ElsassRock-Gehts-In-Audrey Kessouri, Miss Ronde Univers 2018

Une tenue aussi pour les rondes. Audrey Kessouri, Miss Ronde Univers 2018

L’Elsassrock et le gilet revisité sont aussi conçus pour se marier avec votre garde-robe existante ou avec des éléments de votre dressing.  Chemisiers, chemise, tee-shirt, vestes… A vous d’imaginer le reste.

Artisans et localistes, nous produisons nos vêtements dans notre atelier de Strasbourg. Vous pouvez même passer nous voir, suivre la fabrication d’un produit.

Et si la cuisine d’Alsace venait à faire changer vos formes, nous avons, par anticipation prévu une valeur de couture agrandir robes et gilets. Mais aussi les tissus pour nous adapter à vos évolutions. Car, oui, vous l’avez compris nous souhaitons faire de Geht’s In, cette marque alsacienne artisanale, locale et durable, qui pourrait vous accompagner tout au long de nos vies.

Qu’en pensez-vous ?

 

elsassRock-Marie-Ange-La-Cigogne-en-Vrac-Rosheim

A la Cigogne en Vrac, épicerie bio, locale et zéro déchet, on porte l’ElsassRock tous les jours, depuis l’ouverture, en 2018…Marie Ange pourra vous confirmer que c’est une tenue prévue pour durer…. Geht’s In, une marque alsacienne à suivre

Précédent

Suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pin It on Pinterest

Share This